L’histoire du rock français connaît quelques similitudes à celle du rock en outre-Atlantique et outre-Manche. Le rock français débute par des pionniers à la fin des années 50 avec des artistes de rock comme Boris Vian, Henri Salvador ou encore Line Renaud. L’âge d’or du rock français débute dans les années 60 notamment avec l’émergence de certains grands noms comme Johnny Hallyday, et Eddy Mitchell. Quelques artistes influencés par la pop apporteront une évolution de ce genre musical. Il s’agit de Michel Polnareff, Serge Gainsbourg, Jacques Dutronc et Nino Ferrer.

Johnny Hallyday et Serge Gainsbourg

Surnommé l’idole des jeunes, Jean-Philippe Smet alias Johnny Hallyday est né le 15 juin 1943 et mort le 5 décembre 2017. Pendant ses 57 ans de carrière, l’artiste français s’est imposé comme l’un des plus célèbres chanteurs francophones. Il figure parmi l’une des personnalités les plus médiatisées de France. Même s’il ne s’agit pas du premier chanteur rock en France, il fut le premier à populariser le rock ‘n’roll dans l’Hexagone à partir de 1960. Ces morceaux appartenant à différents courants musicaux (pop, saule, rock ‘n’roll, rock psychédélique, rythme and blues) puisent leur inspiration dans le blues. Serge Gainsbourg (1928 – 1991) est devenu célèbre grâce à ses talents d’auteur-compositeur-interprète. L’artiste surnommé Julien Grix Gainsbarre a composé plus de 40 bandes originales de films.

Groupes de rock français des années 70 : Téléphone et Trust

Le groupe de rock français Téléphone est formé le 12 novembre 1976. Le groupe composé de Louis Bertignac, Jean-Louis Aubert, Corinne Mariano et Richard Kolinka connaît un immense succès depuis ses débuts grâce à l’interprétation de plusieurs tubes et les tournées.

Trust, le groupe de rock français originaire de la région parisienne fut fondé en 1977. Le groupe est devenu célèbre au début des années 1980. Son morceau le plus célèbre est Antisocial, l’originalité du groupe est due à sa manière d’exprimer des paroles inspirées par la politique et la critique sociale.

Le rock français des années 80 et 90

Le groupe de rock français Indochine provient du courant new wave. Le groupe formé en 1981 s’est fait connaître avec son titre L’Aventurier (1982). La sortie de plusieurs tubes a contribué à son succès dans les années 80 notamment 3 nuits par semaine, Tes yeux noirs, 3e sexe ou Canary Bay.

Noir Désir est formé dans les années 80 puis dissout en 2010. Ce groupe de rock français originaire de Bordeaux se compose de Bertrand Cantat, Denis Barthe, Serge Teyssot-Gay et Frédéric Vidalenc qui sera remplacé par Jean-Paul Roy en 1996.

Alain Bashung est devenu une figure importante de la chanson et du rock français à partir des années 1980. Après un début de carrière difficile, l’artiste a influencé plusieurs chanteurs de la nouvelle scène française. Grâce à ses 12 victoires obtenues durant sa carrière, il est le second chanteur le plus récompensé aux Victoires de la musique.